Toggle menu

Le Gouvernement de Bruxelles et les partenaires sociaux (Brupartners) se sont réunis ce 27 avril pour un Sommet social extraordinaire. Après avoir organisé en février 2021 un Sommet social consacré aux initiatives de relance, le Gouvernement bruxellois et les partenaires sociaux ont fixé leurs priorités communes d'ici 2024.

La Stratégie Go4Brussels 2030 est une démarche partenariale avec une vision permettant d’intégrer les différentes initiatives gouvernementales. La Stratégie Go4Brussels a été signée par les membres du Comité bruxellois de concertation économique et sociale (CBCES) lors du Sommet Social du 16 janvier 2020.

En mars 2020, le Gouvernement bruxellois a dû faire face, comme tous les exécutifs du pays, à une pandémie mondiale d’ampleur inégalée depuis la Seconde Guerre mondiale. La gestion de cette crise a mobilisé ses efforts et ses ressources, impactant considérablement son travail. À cette crise sanitaire, aux conséquences sociales lourdes, s’ajoute aujourd’hui une crise géopolitique dont les répercussions n’épargneront pas les Bruxelloises et les Bruxellois et qui doit être intégrée à la réflexion. La complexité de ce contexte à la fois anxiogène et mobilisateur de changements, tant pour la population que pour les milieux socio-économiques des secteurs privés comme publics, a conduit le Gouvernement à organiser un séminaire gouvernemental qui doit mener, au cours de ce premier semestre, à la validation d’un programme de travail pour la deuxième moitié de la législature, programme prenant en compte les rapides évolutions dues aux crises qui se succèdent depuis mars 2020.

Parallèlement aux travaux menés au sein du séminaire gouvernemental, les partenaires sociaux ont été invités par le Gouvernement à communiquer les priorités qui leur semblent essentielles à la relance sociale, économique et environnementale de la Région.

Sur cette base, les chantiers prioritaires de la Stratégie Go4Brussels 2030 à l’horizon de la fin de la législature ont été identifiés :

  1. Créer les conditions d'une transition économique pour contribuer aux objectifs climatiques régionaux
  2. Développer les zones stratégiques et l'attractivité régionale pour soutenir la politique économique du Gouvernement bruxellois
  3. Apporter une réponse à la crise du logement
  4. Garantir l'accès à un emploi stable et durable pour tous et renforcer les initiatives politiques transversales sur le travail et la formation
  5. Une mobilité efficace dans le respect de la santé et de la qualité de vie
  6. Lutter contre les inégalités sociales et garantir l'accès aux soins de santé
  7. Finances et budget
  8. Approfondir la réforme fiscale
  9. Relations avec les communes
  10. Vivre ensemble et combattre le racisme

Aujourd'hui, le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale et les partenaires sociaux (également membres du Comité bruxellois de concertation économique et sociale) s'engagent à travailler de manière conjointe, selon la méthodologie de la Stratégie Go4Brussels 2030, à l’ensemble de ces chantiers à l’horizon 2024.

Le Ministre-Président Rudi Vervoort : « Ce Sommet social extraordinaire est l’occasion de réaffirmer ma volonté de travailler de manière conjointe avec les partenaires sociaux aux défis posés par les crises que notre Région traverse. Nous fixons maintenant nos priorités conjointes d’ici la fin de la législature ».

Le Président Paul Palsterman et le Vice-Président Jan De Brabanterde Brupartners s'accordent pour dire : « Au cours de ce Sommet social, nous avons eu l'occasion d'exposer nos principales préoccupations pour les mois et les années à venir. Il s'agit notamment de l'avenir financier des institutions de Bruxelles et de la position de la Région dans le contexte d'éventuelles réformes de l'État. Il s’agit aussi des conséquences pour notre Région d’évolutions dans les pratiques de travail, notamment le télétravail et les téléconférences. Enfin, il y a les évolutions récentes, conséquences de la pandémie ou des troubles géopolitiques, dans l’évolution des prix de l’énergie, des loyers, etc. Nous devons encore affiner ensemble les procédures de consultation, dans l'esprit des priorités partagées ».

Consulter les priorités pour 2024